Fragment Vasco Mourao
Photo Vincent Marcq Swimming Pool
Oeuvre Victor Cordhomme Paris
Glaneur oeuvre Prosper
Mouchoir Jeanne Varaldi Mapping
Layer Amelie Bernard œuvre
œuvre Raphael Guez Scaled

No Man’s Land

Exposition inaugurale
du 11 octobre au 26 novembre 2022

Vernissage le 8 octobre 2022
de 16h à 22h

Catalogue de l’exposition

Avec :
Amélie Bernard
Victor Cord’homme
Raphaël Guez
Prosper Legault
Vincent Marcq
Vasco Mourão
Jeanne Varaldi

En partant des décombres de son bâti originel, Porte B. s’est réapproprié ses matériaux et ses murs pour élaborer un nouveau type d’espace. Décloisonné et modulable, il s’adapte et se transforme au fil des interventions.
C’est une plateforme en perpétuelle mutation, un espace de création perméable au monde.

Pour son exposition inaugurale, Porte B. a symboliquement choisi d’étendre son terrain de jeu au-delà des murs de la galerie et d’interroger son environnement immédiat : la ville.

Intitulée No Man’s Land, cette exposition qui réunit sept jeunes artistes français et européens s’attache ainsi à remettre en perspective notre rapport à l’espace urbain. Tantôt poético-ludiques comme les combinaisons insolites de Victor Cord’homme, les collages numériques de Raphaël Guez ou les installations fragmentaires de Jeanne Varaldi et Vasco Mourão, tantôt intimes et troublantes avec les murs épidermes d’Amélie Bernard, les visions d’habitats déshumanisés de Vincent Marcq ou les vestiges enseignes de Prosper Legault, ces différentes appropriations de l’espace urbain viennent enrichir notre imaginaire pour nous permettre de repenser la ville et de l’habiter autrement.